Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A la découverte du rhum

Le rhum et moi, mes dégustations, mes impressions.

Bally 2002

Publié le 8 Mai 2017 par Guillaume Crégut in Dégustation

Bally 2002

Le rhum, son histoire.

La distillerie, en elle même, n'est plus fumante. Bien que le nom fasse partie des plus ancienne distilleries, basée au Carbet, le rhum est maintenant produit dans les distilleries de la marque St James à Ste Marie.

70cl
43°

Dégustation.

Couleur :  Ambre. Peu de jambes, et assez filantes 

 

Nez : D'abord sur le pain grillé (se rapprochant un peu du  café moka), la vanille, voir les fruits secs, vient ensuite les fruits exotiques confits (principalement mangue), la banane. une pointe de de cannelle, et une légère dose de raisin.
 

 

Bouche : La première chose que l'on ressent, c'est que l'alcool est bien intégré. On y retrouve un boisé subtil, teinté de vanille, un peu de poivre et de muscade, puis un bouquet de fruits exotiques, toujours dominé par la mangue, une pointe légère de fruits rouges. en fin, une certaine amertume, rappelant soit les noyaux, soit la réglisse.

 

Finale : Sèche, un peu boisée, on y retrouve ce pain grillé, la mangue compotée pour finir sur l'amertume de la réglisse. Elle est assez longue.

Conclusion.

Un rhum qui a besoin de vraiment s'aérer pour laisser exprimer ce qu'il contient.

Léger et agréable, sans être le rhum des grand jour, il se laisse déguster sans difficulté.

Un petit plaisir à peu de prix, autant ne pas s'en priver.

 

Commenter cet article